Marque ta page

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Route Pagarine

Envoyer Imprimer PDF

route pagarine

 

Anne de Montreil quitte le Val de Lantosque au printemps de l’an 1538 pour rallier Nice, ultime forteresse d’où les Blanches Mains peuvent encore résister à la puissance française. Son âme tourmentée par la défaite et par l’exil accompagne le pas des mules sur la route Pagarine encombrée de caravanes. Elle a hâte de rejoindre Charles, son doux ami, occupé par de curieuses négociations entre François Premier, retranché au château du marquis de Villeneuve, et Charles Quint resté à bord de la galère impériale dans la rade de Villefranche. La joie de retrouver l’homme qu’elle aime fait battre son cœur mais un compagnon de route, diplomate de l’Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, meurt mystérieusement empoisonné.
Que fera la belle comtesse emportée par un besoin de justice plus ardent que la soif et la faim ?

L'avis de Nono : Loin de s'essouffler, l'inspiration de Christian Maria nous ravit une fois de plus. Dans ce troisième roman, nous quittons le personnage de Charles pour suivre celui de sa femme, Anne. L'intrigue prend place principalement dans l'arrière-pays niçois et nous fait découvrir la région, pendant que nous traversons son histoire. Une belle réussite qui nous fait attendre et espérer un 4e volet !

 

Pour discuter de cette lecture

 

Newsflash

 

Un Boeing 747 s'écrase près d'Eton. C'est l'une des plus effroyables catastrophes de l'histoire de l'aviation : 332 morts. Un seul survivant : Keller, le copilote, n'a aucun souvenir de l'accident. Tandis que tout le monde essaie d'oublier l'horreur du drame, lui cherche à comprendre pourquoi il y a échappé. Bientôt, il est hanté par des voix, celles des passagers morts dans le crash. Et cette hantise gagne peu à peu l'ensemble de la ville et des habitants d'Eton. Le jour de vérité approche, une vérité insupportable à laquelle Keller refuse de croire...

L'avis de Carrie : Ah, on peut dire que quand on a commencé ce roman, on a du mal à le lâcher ! Atmosphère angoissante, crimes particulièrement horribles, on se demande pourquoi tout ça ? Quelques scènes de possession à la "Exorciste"  et une fin, ma foi, à laquelle on ne s'attendait pas vraiment... enfin moi en tout cas !
Très bon roman, très bon suspense !

 

Pour discuter de cette lecture