Marque ta page

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Danseur

Envoyer Imprimer PDF

danseurdanseur

 

Un fils de paysan russe qui devint une légende internationale, un simple exilé de la guerre froide qui suscita l'adoration de millions de gens, un artiste dont le nom fut synonyme de génie, de sexe et d'excès : Rudolf Noureev. On connaît la magnificence de sa vie et de son travail. Mais ici, dans le plus ambitieux de ses romans à ce jour, Colum McCann réinvente cette figure éminemment érotique à la lumière de ceux qui le connurent. Des horreurs de la bataille de Stalingrad à la permissivité sauvage du New York des années soixante-dix, Danseur est habité d'une impressionnante cohorte de personnages, obscurs ou célèbres, réels ou imaginaires : Anna Vasileva, le premier professeur de ballet de Rudi, Victor, le prostitué brésilien, Margot Fonteyn et John Lennon, des portiers, des cordonniers, des infirmières et des commissaires-priseurs de chez Sotheby. Au coeur de ce généreux spectacle se tient l'artiste lui-même : volontaire, lascif, ambitieux, mû par le besoin d'une perfection à jamais hors d'atteinte. La prose extatique de Colum McCann révèle une connaissance précise de l'homme et le reflet scintillant du mythe. Il en résulte une monumentale histoire d'amour, d'art et d'exil.

L'avis de Nono : Un livre que j'ai pris au début pour un roman pur, sans savoir qu'il racontait une histoire vraie. Et quelle découverte ! Je ne connaissais rien de Noureev et ce bouquin est vraiment un régal. Même inculte en matière de danse et de spectacle, j'ai appris et compris plein de choses et ai vraiment passé un super moment ! Je conseille vivement ce roman à ceux qui aiment les longues histoires tourmentées et vraies.

 

Pour discuter de cette lecture

 

Newsflash

 

Crickley Hall : une vieille demeure comme on n'en trouve que dans les régions reculées de l' Angleterre. Vaste et sinistre, elle a même l'air un peu menaçant.
Lorsque Gabe et Eve Caleigh viennent s'y installer avec leurs deux petites filles, ils espèrent y trouver la paix, et tourner la page sur le terrible malheur qui a frappé leur famille.
Mais quelque chose ne va pas... Bientôt des bruits inexplicables les arrachent au sommeil. Les enfants sont les seuls témoins d'étranges apparitions. Et, chaque matin, la porte de la cave est entrouverte alors qu'on l'avait fermée la veille.
Cette maison est le dernier endroit que les Caleigh auraient dû choisir. L'horreur qui les y attend dépasse tout ce qu'ils pouvaient imaginer.
Oserez-vous affronter le terrifiant secret de Crickley Hall ?

L'avis de Carrie : Une très bonne histoire de maison hantée (que j'ai évité de lire le soir tard je l'avoue) avec un bon suspense. L'histoire parle en plus de maltraitance d'enfants, ce qui ne peut pas laisser insensible. Et même si on devine peu à peu la fin au fil des pages qui nous apprennent déjà tant de choses horribles, on reste un peu sur le cul quand même face à tant de cruauté.

 

Pour discuter de cette lecture