Marque ta page

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Etrangers Keyes, Marian Réponds si tu m'entends

Réponds si tu m'entends

Envoyer Imprimer PDF

réponds m'entendsréponds m'entends

 

Deux mois déjà qu'Anna Walsh végète sur le canapé de ses parents à Dublin. Gavée de médicaments, elle se remet difficilement d'un terrible accident de voiture qui lui a laissé toutes sortes de cicatrices. Mais deux mois, c'est long. Surtout dans une famille qui soigne ses maux à coups de disputes et de tablettes de chocolat. C'est décidé ! Fini la période légume, Anna va rentrer à New York retrouver ses copains, sa meilleure amie Jacqui, son « Meilleur Boulot du Monde » ? attachée de presse pour une marque de cosmétiques ultrabranchée ? et, surtout, son mari, Aidan. Aidan qui, depuis l'accident, n'a plus donné signe de vie...

L'avis d'Aprilys : Ce livre nous fait passer du rire aux larmes en quelques secondes et reste en nous longtemps après avoir lu la dernière page. J'ai ressenti des émotions très fortes en le lisant, d'autant plus que cette histoire pourrait arriver malheureusement à tout le monde! ... Note: je l'ai lu en anglais, je ne sais pas s'il rend pareil en français.

 

Pour discuter de cette lecture

 

Newsflash

 

Cela commença par un tremblement de terre. Dans la confusion, au milieu des cris des victimes, personne ne prêta vraiment attention à ce brouillard jaunâtre qui s’échappait de la terre éventrée et que le vent eut tôt fait d’emporter vers la campagne anglaise. Puis des massacres inexplicables, déments, furent signalés sur le passage de la nappe de brouillard. Elle se mit à croître, progressant inexorablement vers les zones les plus peuplées d’Angleterre… Un chef-d’œuvre de la terreur vendu à plus d’un million d’exemplaires !


L'avis d'Abso : Un roman qui souffle un peu le chaud et le froid je trouve. Un début un peu poussif avec une succession de tableaux nous montrant la folie que fait naître ce fameux brouillard. Ensuite, vers la moitié du livre, l'histoire se met vraiment en place pour finir de manière spectaculaire mais peut être un petit peu brutale. Vous l'aurez compris, ce roman n'est ni bon ni mauvais pour moi, il se lit, se range, s'oublie...

 

Pour discuter de cette lecture