Marque ta page

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Francophones Loevenbruck, Henri Serum Saison 1 Episode 1

Serum Saison 1 Episode 1

Envoyer Imprimer PDF

serum

 

1773 : MESMER INVENTE L’HYPNOSE
1886 : FREUD INVENTE LA PSYCHANALYSE
2012 : DRAKEN INVENTE LE SÉRUM
Une injection.
Sept minutes pour accéder au subconscient d’Emily Scott.
Un carnet pour décrypter ses visions fantasmagoriques.
Quelques jours pour empêcher le pire.
Mais quand les morts suspectes se multiplient, le NYPD se pose une question : Arthur Draken est-il un psychiatre de génie ou un dangereux criminel ?

L'avis de Nono : Dévoré à grande vitesse, je n'ai pas vu ce premier tome passer. On rentre très rapidement dans l'intrigue et le découpage à la façon d'une série (c'est-à-dire avec des chapitres très courts qui passent d'une scène à une autre, d'un personnage à l'autre) font en sorte que l'on est sans cesse tenté de lire quelques pages de plus, et qu'on se retrouve finalement très vite à tourner la derrière. Un très bon début donc qui me donne envie sans attendre de poursuivre la découverte !

 

Pour discuter de cette lecture

 

Newsflash

 

Crickley Hall : une vieille demeure comme on n'en trouve que dans les régions reculées de l' Angleterre. Vaste et sinistre, elle a même l'air un peu menaçant.
Lorsque Gabe et Eve Caleigh viennent s'y installer avec leurs deux petites filles, ils espèrent y trouver la paix, et tourner la page sur le terrible malheur qui a frappé leur famille.
Mais quelque chose ne va pas... Bientôt des bruits inexplicables les arrachent au sommeil. Les enfants sont les seuls témoins d'étranges apparitions. Et, chaque matin, la porte de la cave est entrouverte alors qu'on l'avait fermée la veille.
Cette maison est le dernier endroit que les Caleigh auraient dû choisir. L'horreur qui les y attend dépasse tout ce qu'ils pouvaient imaginer.
Oserez-vous affronter le terrifiant secret de Crickley Hall ?

L'avis de Carrie : Une très bonne histoire de maison hantée (que j'ai évité de lire le soir tard je l'avoue) avec un bon suspense. L'histoire parle en plus de maltraitance d'enfants, ce qui ne peut pas laisser insensible. Et même si on devine peu à peu la fin au fil des pages qui nous apprennent déjà tant de choses horribles, on reste un peu sur le cul quand même face à tant de cruauté.

 

Pour discuter de cette lecture