Marque ta page

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Francophones Gounelle, Laurent Dieu voyage toujours incognito

Dieu voyage toujours incognito

Envoyer Imprimer PDF

dieu voyage toujours incognito

 

Imaginez. Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu’il vous demande…pour votre bien. Au pied du mur, vous acceptez. À cet instant, vous n’êtes plus le maître de votre vie et pourtant… bien des égards, elle est plus excitante qu’auparavant. Mais peu à peu, le doute s’installe en vous : quelles sont les intentions réelles de cet homme qui s’est immiscé dans votre existence ? Et qui sont ces personnages énigmatiques dans son entourage ? Les découvertes que vous ferez n’ont rien pour vous rassurer. Vous serez bien étonné.

Avis de Ddelph : C'est une de mes collègues qui m'a prêté ce livre après qu'il ait fait le tour de mon établissement, d'ailleurs les pages qui s'arrachent littéralement de la reliure sont le signe de l'avidité avec lequel il a été lu (à moins qu'il ne s'agisse d'un défaut de fabrication !) J'ai donc lu ce livre en tentant de maintenir les pages à leur place, pas évident de rester concentrée sur l'histoire quand, à chaque page tournée, on fait l'effort de les traiter comme du cristal. Cependant, la lecture en est aisée, le style est simple et l'intrigue est vraiment prenante. Les théories mises en application par le héros sont intéressantes et nous permettent d'ouvrir les yeux (parfois un seul œil) sur nos propres limites. L'histoire avance, il ne s'agit pas ici d'un "traité de développement personnel", il y a des évènements qui se déroulent. J'ai donc plutôt apprécié ce roman même si la fin me paraît un peu "précipitée", mais peut-être était-ce seulement parce que j'aurais voulu faire durer le plaisir ?

 

Pour discuter de cette lecture

 

Newsflash

 

Cela commença par un tremblement de terre. Dans la confusion, au milieu des cris des victimes, personne ne prêta vraiment attention à ce brouillard jaunâtre qui s’échappait de la terre éventrée et que le vent eut tôt fait d’emporter vers la campagne anglaise. Puis des massacres inexplicables, déments, furent signalés sur le passage de la nappe de brouillard. Elle se mit à croître, progressant inexorablement vers les zones les plus peuplées d’Angleterre… Un chef-d’œuvre de la terreur vendu à plus d’un million d’exemplaires !


L'avis d'Abso : Un roman qui souffle un peu le chaud et le froid je trouve. Un début un peu poussif avec une succession de tableaux nous montrant la folie que fait naître ce fameux brouillard. Ensuite, vers la moitié du livre, l'histoire se met vraiment en place pour finir de manière spectaculaire mais peut être un petit peu brutale. Vous l'aurez compris, ce roman n'est ni bon ni mauvais pour moi, il se lit, se range, s'oublie...

 

Pour discuter de cette lecture