Marque ta page

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Francophones Stabenrath, Bruno de Dictionnaires des destins brisés du rock

Dictionnaires des destins brisés du rock

Envoyer Imprimer PDF

dictionnaire destins brisés rockdictionnaire destins brisés rock

 

Souvenez-vous de leurs voix. Ils avaient 17 ans, 24 ans, 32 ans. Ils sont morts jeunes. Crashes d'avions, accidents de voitures, overdoses, empoisonnements, bastons, défenestrations, fusillades, suicides, roulettes russes, hémorragies cérébrales. Le rock and roll est un vampire imprévisible et plein d'imagination. Quand il brise un destin, il veut de la fureur, du sang et des larmes. Mais, surtout, il veut tripler ses ventes et transformer le vynile en platine, et la postérité en jackpot. " Meurs jeune et tu auras un beau cercueil. " Voilà ces destins brisés, souvent récupérés, marchandisés, compilés... la sacrosainte règle du métier étant : the show must go on ! Alors, le spectacle continue. Souvenez-vous de ces visages. Imprégnez-vous de leurs traits, retrouvez leurs musiques ou, mieux encore, découvrez-les. Faites chauffer les platines. Allez fouiller dans les caves de vos grands frères. Ecoutez leurs histoires. Ils avaient 20 ans et des poussières ; un avenir de météore tracé devant eux. La vie en a décide autrement.

L'avis de Nono : Incroyables tous ces décès, ces accidents, ces suicides, et tous visant des personnages de la scène rock. A la manière d'un dictionnaire, Stabenrath échantillone ces faits divers de manière concise, directe, sans déblatérer dessus pendant des heures. C'est riche, instructif, drôlement intéressant... et tragique en même temps...

 

Pour discuter de cette lecture

 

Newsflash

 

Cela commença par un tremblement de terre. Dans la confusion, au milieu des cris des victimes, personne ne prêta vraiment attention à ce brouillard jaunâtre qui s’échappait de la terre éventrée et que le vent eut tôt fait d’emporter vers la campagne anglaise. Puis des massacres inexplicables, déments, furent signalés sur le passage de la nappe de brouillard. Elle se mit à croître, progressant inexorablement vers les zones les plus peuplées d’Angleterre… Un chef-d’œuvre de la terreur vendu à plus d’un million d’exemplaires !


L'avis d'Abso : Un roman qui souffle un peu le chaud et le froid je trouve. Un début un peu poussif avec une succession de tableaux nous montrant la folie que fait naître ce fameux brouillard. Ensuite, vers la moitié du livre, l'histoire se met vraiment en place pour finir de manière spectaculaire mais peut être un petit peu brutale. Vous l'aurez compris, ce roman n'est ni bon ni mauvais pour moi, il se lit, se range, s'oublie...

 

Pour discuter de cette lecture