Marque ta page

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Francophones Grimal, Pierre L'Empire romain

L'Empire romain

Envoyer Imprimer PDF

empire romain

 

Le terme d'Empire romain désigne l'ensemble territorial le plus vaste du monde antique. Il définit également une institution politique sans précédent où l'autorité d'un monarque divinisé demeure contenue par la force des lois. Il évoque enfin le rayonnement durable d'une civilisation à vocation universelle, symbole de prospérité et de paix. L'institution impériale - le Principat - s'impose au terme des luttes civiles qui ensanglantèrent la République romaine. Elle disparaît définitivement en 476 après J.-C. Ce " miracle qui dura cinq siècles et que l'on ne doit point espérer revoir " (J.-J. Rousseau), il nous importe d'autant plus de le comprendre que nous lui devons notre langue et une part essentielle de notre culture. Quels furent les traits dominants de l'Empire romain ? Les personnalités majeures qui marquèrent l'histoire de ses dynasties successives ? Les réalisations qui illustrèrent son apogée et les faiblesses qui entraînèrent son déclin ? Telles sont les questions auxquelles s'efforce de répondre cet exposé.

L'avis de Nono : Excellente analyse du sujet. La présentation est complète, Grimal s'impose une fois de plus comme un maître en matière d'exposé historique. Ce n'est pas le seul livre que j'ai lu de lui et chaque fois, je sors conquise de ses explications. On s'y croirait !

 

Pour discuter de cette lecture

 

Newsflash

 

Un Boeing 747 s'écrase près d'Eton. C'est l'une des plus effroyables catastrophes de l'histoire de l'aviation : 332 morts. Un seul survivant : Keller, le copilote, n'a aucun souvenir de l'accident. Tandis que tout le monde essaie d'oublier l'horreur du drame, lui cherche à comprendre pourquoi il y a échappé. Bientôt, il est hanté par des voix, celles des passagers morts dans le crash. Et cette hantise gagne peu à peu l'ensemble de la ville et des habitants d'Eton. Le jour de vérité approche, une vérité insupportable à laquelle Keller refuse de croire...

L'avis de Carrie : Ah, on peut dire que quand on a commencé ce roman, on a du mal à le lâcher ! Atmosphère angoissante, crimes particulièrement horribles, on se demande pourquoi tout ça ? Quelques scènes de possession à la "Exorciste"  et une fin, ma foi, à laquelle on ne s'attendait pas vraiment... enfin moi en tout cas !
Très bon roman, très bon suspense !

 

Pour discuter de cette lecture