Marque ta page

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Blake et Mortimer

Envoyer Imprimer PDF

blake mortimer

 

Blake et Mortimer est une série de bande dessinée créée par le dessinateur belge Edgar P. Jacobs en 1946, puis reprise à sa mort en 1987 par Bob de Moor, puis Jean Van Hamme, Ted Benoit, Yves Sente, André Juillard, René Sterne, Chantal De Spiegeleer et Aubin Frechon . D'abord éditée par les éditions du Lombard, elle est désormais publiée par les éditions Blake et Mortimer, une filiale du groupe Dargaud. Elle fut pré-publiée pendant de nombreuses années dans Le Journal de Tintin dont elle était, avec le héros éponyme, un des moteurs.

(Source : Wikipedia)

  1. Le Secret de l'Espadon
  2. Le Mystère de la Grande Pyramide
  3. La Marque jaune
  4. L'Énigme de l'Atlantide
  5. S.O.S. Météores
  6. Le Piège diabolique
  7. L'Affaire du collier
  8. Les 3 Formules du professeur Satō
  9. L'Affaire Francis Blake
  10. La Machination Voronov
  11. L'Étrange Rendez-vous
  12. Les Sarcophages du 6e continent
  13. Le Sanctuaire du Gondwana
  14. Les Sarcophages d’Açoka
  15. La Malédiction des trente deniers

 

L'avis d'Abso : Alors pour le côté technique, pour les tomes jusqu'aux 3 formules du professeur Sato, c'est Edgar P. Jacob qui oeuvrait.
Ensuite pour L'affaire Francis Blake et L'étrange rendez-vous ce sont Jean van Hamme et Ted Benoit qui s'occupent de la série et pour les autres (La machination Voronov, Les sarcophages du 6e continent t1&2 et Le sanctuaire du Gondwana) ce sont André Juillard et Yves Sente qui oeuvrent. Pour le dernier tome sorti, le tome 1 de La malédiction des 30 deniers, on retrouve Jean van Hamme mais accompagné de René Sterne puis de Chantal de Spiegeleer. Le tome 2 de cette aventure sera toujours scénarisé par Jean van Hamme mais dessiné par Aubin Frechon.
On notera aussi qu'il est sorti un album collector intitulé Les sarcophages d'Açoka qui est en fait un condensé des deux tomes des Sarcophages du 6e continent et du Sanctuaire du Gondwana.
En ce qui concerne l'histoire en générale, tous les albums se situent entre les années 50 et 70. Les sujets sont divers et variés, on peut avoir des tomes traitant de la guerre (Le secret de l'espadon) ou bien ayant un côté plus archéologique (Le secret de la grande pyramide, La malédiction des 30 deniers) ou alors totalement appartenant au monde de la science fiction (L'énigme de l'atlantide, La marque jaune).
On peut aussi trouver des tomes plus terre à terre, plus "concrets" je dirais comme L'affaire du collier ou L'affaire Francis Blake.
En bref c'est une très bonne série qui a été à mon sens très bien reprise et chacun des nouveaux duos de créateurs oeuvrant sur la série apporte sa propre "patte" à la série, ce qui en fait une suite très diversifiée dans ses thèmes et dans ses histoires ... donc très intéressante.

 

Pour discuter de cette série

Mise à jour le Lundi, 10 Septembre 2012 17:38  

Newsflash

 

Crickley Hall : une vieille demeure comme on n'en trouve que dans les régions reculées de l' Angleterre. Vaste et sinistre, elle a même l'air un peu menaçant.
Lorsque Gabe et Eve Caleigh viennent s'y installer avec leurs deux petites filles, ils espèrent y trouver la paix, et tourner la page sur le terrible malheur qui a frappé leur famille.
Mais quelque chose ne va pas... Bientôt des bruits inexplicables les arrachent au sommeil. Les enfants sont les seuls témoins d'étranges apparitions. Et, chaque matin, la porte de la cave est entrouverte alors qu'on l'avait fermée la veille.
Cette maison est le dernier endroit que les Caleigh auraient dû choisir. L'horreur qui les y attend dépasse tout ce qu'ils pouvaient imaginer.
Oserez-vous affronter le terrifiant secret de Crickley Hall ?

L'avis de Carrie : Une très bonne histoire de maison hantée (que j'ai évité de lire le soir tard je l'avoue) avec un bon suspense. L'histoire parle en plus de maltraitance d'enfants, ce qui ne peut pas laisser insensible. Et même si on devine peu à peu la fin au fil des pages qui nous apprennent déjà tant de choses horribles, on reste un peu sur le cul quand même face à tant de cruauté.

 

Pour discuter de cette lecture